FANDOM


Modifier

Pharmacy by realnam-d6rvlo6

Les personnes portant le titre d'Herboriste tiennent généralement une place importance au sein des populations notamment en vendant leurs services pour s'occuper des malades ou des blessés généralement à l'aide de plantes, mais il n'est cependant pas rare de trouver quelques exceptions par l'utilisation de différents venins. Cependant les personnes capables de sauver des vies sont tout aussi douées pour les reprendre, et seuls les dieux connaissent le nombre exacts de poisons qui peuvent être utilisés...

De tout temps et dans toutes les cultures les plantes ont été utilisées pour leurs différents effets que ce soit en cuisine, la médecine ou encore pour des activités peu recommandables.

L'HERBORISTE ET SES MÉTHODES Modifier

La plante est rarement utilisée entière. Le plus souvent il s’agit d’une partie de la plante : rhizome, bulbe, racine, parties aériennes, tige, écorce, bourgeon, feuille, sommité fleurie, fleur, pétale, fruit, graine, tégument de graine, exsudation de la plante, thalle des algues. Différentes parties d’une même plante peuvent avoir des utilisations différentes. Le type de préparation va dépendre de l'utilisation (baume, décoction, infusions, etc).

Bien que certaines plantes soient plus efficaces que d'autres face à certains maux, les herboristes sont parfois obligés - par absence de la plante dans le milieu environnant - d'effectuer certains mélanges de plusieurs plantes et/ou autres substances parfois d'origine animale afin de créer des remèdes plus efficaces, cependant seuls les herboristes confirmés peuvent prétendre pouvoir les utiliser sans crainte. La sauge est connue pour ses propriétés apaisantes mais aussi de fluidifiant sanguin. Elle ne pourra donc pas être utilisée pour des onguents cicatrisants. Un mélange de Piloselle (anti hémorragique) et de "Guérit tout" (cicatrisante) dont toutes les propriétés sont détaillées plus loin permettrait d'obtenir un onguent cicatrisant efficace permettant de stopper les saignements. Un mélange de Sauge et de Violette peut être utilisé comme antiseptique local.

Liste non exhaustive des plantes et des poisons pouvant être utilisés et leurs effets: Modifier

o La Piloselle, Modifier

Utilisée entière, a les propriétés suivantes : anti-infectieuse, astringente, cholagogue, apéritive, dépurative, vulnéraire, détersive et diurétique. Le suc frais réduit les brucelloses humaines et animales, ainsi que la fièvre de Malte. En poudre, son astringence est utilisée comme antihémorragique, notamment pour les saignements de nez.

o Le bulbe de Scille Modifier

Est utilisé pour les traitements des insuffisances cardiaques, en surdose, l'effet inverse peut être observé. Elle entrerait aussi dans la composition du Thériaque, qui porte la réputation d'être un contrepoison efficace.

=== o La grande ortie et l'ortie brûlante (feuilles et racines) === Sont reconnues comme faisant partie des plantes médicinales les plus utiles et les plus efficaces. Les feuilles sont couramment utilisées comme toniques, dépuratives, diurétiques, anti-inflammatoires (douleurs rhumatismales).

o La feuille de Sauge Modifier

Utilisée en infusions et décoctions possède des propriétés Antiseptique, antispasmodique, antisudorale, apéritive, bactéricide, calmante, céphalique, coronarienne, digestive, énergétique, enraye la montée de lait, diurétique léger, emménagogue, fébrifuge, laxative, fluidifiant sanguin, stimule la mémoire, tonique.

o La fleur de Violette Modifier

Est utilisée pour soigner les maux de tête, l'insomnie et la mélancolie. Et utilisé pour guérir l'acné et infection de la peau. Ses graines ou fleurs entraient dans la composition de remèdes de la pharmacopée maritime occidentale.

o Le coquelicot Modifier

En dehors des effets narcotiques est utilisé pour ses pétales séchés, dont on fait le plus souvent des tisanes. Ses effets apaisants se font sentir sur l'adulte, mais surtout sur les jeunes enfants (on mélangeait autrefois du coquelicot à la bouillie des enfants pour faciliter leur sommeil). Par ses propriétés émollientes, sédatives et béchiques, le coquelicot est un calmant de la toux et des irritations de la gorge.

o Les graines rôties de lin Modifier

Seraient diurétiques et apéritives.

o La myrrhe Modifier

Est un composant des médicaments à visée antispasmodique et stimulante. Astringente, elle est utilisée dans le traitement des ulcères de la bouche et des gencives.

o La Guérit tout Modifier

Est connue pour ses propriétés anti-inflammatoire, anti- hypertensive, détoxifante, soulage les démangeaisons, asséchante et cicatrisante et agit efficacement contre les plaies, blessures et maladies de peau. On l'utilise contre de nombreuses maladies et infections.

o L'aurone Modifier

Est connue pour être un vermifuge, elle diurétique, diaphorétique, stomachique, cicatrisante. On l'utilise contre les douleurs gastriques et les rhumes, mais aussi comme contraceptif pour stopper les grossesses non souhaitées. Elle peut aussi être utilisée comme le génépi pour en faire une liqueur.

o La reine des près Modifier

Possède des propriétés anti-inflammatoire, diurétique, sudorifique, astringente, tonique, antispasmodique, cicatrisante, antalgique. Elle est utilisée dans plus d'une 40aine de remèdes.

o La feuille de Laurier Rose Modifier

Est généralement utilisée pour traiter les maladies cardiaques. Cependant elle reste un puissant poison, une seule feuille peut tuer un homme adulte en bonne santé.

o La fleur de Morelle Modifier

Sont toxiques et peuvent faire un poison mortel en extrayant la substance de celles-ci.

o La pomme épineuse de la Datura Modifier

En onguent, philtre ou simplement en fumée provoque une déconnexion du réel, hallucinations et sommeils.

o Les fruits de la Belladone Modifier

Sont le plus souvent responsables d'intoxications, tentent les enfants. L'ingestion de cette plante provoque une symptomatologie caractéristique : rougeur de la face, sécheresse de la bouche et des muqueuses, soif intense, faiblesse musculaire, tachycardie, mydriase, hyperthermie, hallucinations, délire, agitation. La mort peut survenir par paralysie des voies respiratoires. La belladone stimule le centre bulbaire et le système nerveux central. En dehors d'être un poison on donne aussi des propriétés parasympatholytique, antispasmodique, narcotique, analgésique, antiasthmatique à sa feuille.

o Le Cyanure Modifier

Fait partis des poisons végétaux, on peut l'extraire d'un grand nombre de plantes mais aussi des bactéries qui s'en servent pour éloigner les prédateurs, la graine de lin, tout comme les noyaux de cerises ou d'abricots en contiennent. Par exemple, l'ingestion de 50 amandes amères peut causer la mort d'un homme.

o On retrouve de très nombreux poisons dans la nature, Du champignon à l'animal en passant par la plante. L'Amanite, le Tetraodon, par exemple une grande partie des serpents et scorpions voient leurs capacité de défense et de prédation être détournées à des fins peu recommandables. Par chance, ceux-ci peuvent aussi être utilisé en médecine.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.