FANDOM


Les druides sont les seuls êtres de Miradelphia a pouvoir drastiquement changer de forme, car leur âme même balance entre leur nature elfique et une autre plus bestiale. Tous sont des elfes de sang pur ayant une forte sensibilité à la Symphonie et sont choisissent par Anaëh et les Ëalas. Certains prétendent même que Kÿria les choisirait en personne.


Ils incarnent depuis les premiers jours du peuple elfe une figure sacrée, une autorité morale et une icône de neutralité. Leurs paroles sont celles d'Anaëh et bien courageux, ou bien fou, serait celui qui remettrait en question le bon vouloir d'Anaëh.


Relation avec le PeupleModifier

Dans les NossModifier

S’ils restent en dehors des affaires des Noss, ils sont néanmoins vitaux à leur fonctionnement et surtout, à leur unification. En effet, les Noss se plieront très souvent aux conseils que pourrait dispenser un druide et répondront à ses appels de défendre Anaëh. Sans surprise, la plupart des druides sont d’ailleurs issus des Noss, même s’il existe des exceptions.


Dans les CitésModifier

Les druides issus des Cités se comptent sur les doigts d'une main depuis la Perte du Linoïn. Ils ne s'approchent pas non plus des cités autour desquelles Anaëh perd en puissance et en pureté. La Symphonie y est souvent faible ou dénaturée et rend ces êtres gauches et mal à l'aise.
Pourtant, lorsqu'ils le font, ce sont des légendes d'Anaëh qui apparaissent aux citadins. Ils y sont respectés et écoutés, quoi que considérés avec méfiance car représentant quelque chose que les elfes de pierre oublient peu à peu.


Organisation Modifier

Les druides forment une classe à part, ils vivent très souvent de manière solitaire et évitent les sociétés elfiques quelles qu'elles soient. Il n’existe aucune notion de Conseil de Druides, ils n’ont aucun leader, aucun chef et leur unité n’est assurée que par leurs liens extrêmement forts envers Anaëh et la poursuite d’un objectif commun auquel ils ont dévoué leur vie : la protection d'Anaëh et de toutes ses créatures, végétales ou animales.

Evidement, par ce fait, il est très exceptionnel de voir un druide vivre dans une Cité ou même rester aux abords de l'une d'elle.


Apprentissage Modifier

Il est dit qu’ils sont désignés par la forêt elle-même, qui indique à un druide où trouver son futur apprenti. Ces derniers sont souvent désignés quand ils dépassent leur première moitié de siècle. Ils vivront jusqu’à leur majorité avec pour seule compagnie le druide en charge de leur éducation. Ce dernier leur transmettra sa connaissance de la forêt, sans égale même parmi les Noss, et l’initiera à la magie druidique.

Totem Modifier

Quand la Forêt le jugera prêt, elle mettra sur sa route ce qui deviendra son totem : un animal mourant que le jeune druide devra achever puis entièrement ingérer — épreuve mystique indescriptible et souvent très éprouvante, en tout cas quand le totem est imposant. Au final, les deux êtres n’en formeront plus qu’un. Par tradition, le nouveau druide utilisera la carcasse pour se confectionner des habits souvent sommaires qui constitueront l’essentielle de sa garde robe et qui faciliteront l’usage de ses pouvoirs.

A partir de ce moment, leur régime alimentaire, notamment la consommation ou non de viande varie beaucoup avec leur animal totem.


Pouvoirs Modifier

Le druide est l’unique être ayant le pouvoir de transformer son corps ; après son rite initiatique, il aura la capacité de se transformer en son animal totem. Il pratique également la magie. Le mode de vie d’un druide varie d’un individu à l’autre.

Tous les druides, sans exception, entendent la Symphonie des arbres et peuvent communiquer, du moins, sommairement, avec les végétaux. Ce lien très fort et particulier ne leur donnent pas la possibilité d'influencer physiquement les végétaux ou les créatures de la forêt. Cependant, hors d'Anaëh, la Symphonie devient si pauvre et perturbée que les Druides ne peuvent quitter ses frontières sans risquer des séquelles dans leur lien avec la Nature.

Les animaux de la race de leur totem les considèrent comme l'un des leur. De la même manière, les autres bêtes d'Anaëh considèrent souvent un druide comme un membre particulièrement puissant de la race de son totem.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.