FANDOM


« Orgueilleux et surs d’eux-mêmes sont les militaires. Eduqués pour se battre, dépositaires du savoir guerrier, ils conçoivent leur armée comme le seul moyen efficace de défense de nos forêts. Pourtant, que deviendraient leurs troupes sans le talent des civils volontaires ? »

Sairel Elumahn, commandant en chef des armées elfes – un constat sur nos armées


Plusieurs professions civiles sont d’un recours précieux pour une armée sans pour autant qu’il soit utile d’en faire une section permanente. C’est le cas des mages, guérisseurs, religieux, ou encore de certains artisans qui ont une activité dans le civil et dont l’implication dans le domaine militaire reste basée sur le volontariat.

Ces volontaires ne sont pas formés aux habitudes de l’armée, il faut donc prévoir de les intégrer et les organiser de manière à ce qu’ils soient pleinement efficaces sans gêner les actions militaires. Les seuls membres réellement permanents des troupes auxiliaires ne sont donc en réalité que les chefs de la section.


Section offensiveModifier

La section offensive impose un comportement plus strict à ses auxiliaires auxquels sont dispensées les bases de la formation militaire et quelques explications sur le fonctionnement de l’armée. Ceux-ci doivent en effet bien souvent être intégrés directement dans les rangs des soldats, ils doivent donc respecter la hiérarchie.


MagesModifier

Les mages et sorciers forment la grande majorité de la section offensive, plus rarement accompagnés de religieux désirant prendre part au combat.

On a autrefois cherché à lier l’Académie Elfique de Magie à l’armée, de manière à disposer de troupes magiques permanentes, mais les elfes, et encore plus s’il s’agit de mages cultivés, n’ont pas toujours l’esprit militaire. De plus, on respecte profondément le libre arbitre de chacun. Il n’est donc pas évident de les assigner à un poste fixe. Néanmoins, certains mages tendant à prolonger leur service assez longtemps, devenant pratiquement des troupes permanentes, parfaitement intégrée dans un des corps d’armée. Ils restent néanmoins liés aux auxiliaires.

Les mages sont placés en fonction de leurs talents, le plus souvent on les trouve avec les archers ou à l’arrière de l’infanterie de manière à ce qu’ils puissent utilise des sorts à longue distance.


CivilsModifier

Le reste de la section offensive est occupée par des combattants classiques formés en dehors de l’armée. Bien souvent on a affaire à des jeunes fougueux ayant décidé de défendre leur nation avec leur faible niveau au combat.

Ceux-là sont très souvent refusés dans les sections habituelles, particulièrement dans des sections comme l’infanterie où la moindre faille dans une formation peut s’avérer fatale. On les croise plus facilement en messagers de faible importance, éclaireurs, ou à la rigueur chez les archers ou ils servent par contre très d'aide pour le ravitaillement en flèches.

Ceux qui sont acceptés sont des combattants de plus haut niveau, du genre par exemple, de ceux que les vieux contes élèvent au rang de héros, ou encore des rôdeurs. Du fait de leur talent, leur insertion est beaucoup plus aisée et moins risquée, bien que la plupart des chefs militaires apprécient généralement peu leur présence et préfèrent les laisser au Corps Auxiliaire.



Section défensiveModifier

La section défensive reste à l’écart du combat, elle pourrait donc paraitre moins complexe à organiser car elle ne requiert la plupart du temps que des infrastructures adaptées.


GuérisseursModifier

Une grande partie de la section est formée par les guérisseurs. Ce terme générique regroupe les guérisseurs utilisant des connaissances médicales, les mages spécialisés dans la magie de la Vie, et également les éventuels religieux qui souhaiteraient aider.

On cherche généralement à leur installer un hôpital de fortune à l’écart de la bataille, mais ils peuvent être amenés à se rapprocher du combat pour des soins rapides, particulièrement s’ils utilisent la magie.

Avec le temps, un effectif plus ou moins permanent de guérisseurs prêts à intervenir à tout moment s’est néanmoins formé.


ReligieuxModifier

Les religieux sont également appréciés, les troupes pouvant se sentir réconfortés par leur foi à l’approche d’un combat.


ArtisansModifier

Enfin, certains artisans peuvent suivre l’armée en campagne pour entretenir l’équipement des troupes. Spécialement dans ses cas là, le fait d'avoir attribué la gestion des artisans au Corps Auxiliaire fait de lui le premier interlocuteur de l'intendance et un pillier extrêmement important pour toutes les campagnes longues.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.