FANDOM


« Les Éperviers sont extrêmement curieux, il semblerait que notre roi ne se satisfasse pas de nos seuls rapports mais qu’il veuille se faire sa propre idée des choses. Au fond, ça n'est pas vraiment dérangeant, c'est sans doute même une des forces de notre armée. »

Leigaras Nemedan, capitaine d'infanterie elfique – journal personnel

Bien distinct du corps d'armée des éclaireurs, il existe dans l'armée royal un groupe de messagers d'élites appelés Eperviers. Bien que certaines armées locales forment leur propres messagers, rares sont ceux qui ont les capacités d'entrée dans ce corps bien précis.


HistoireModifier

La frontière d'Anaëh est large, tellement large que les elfes eurent énormément de mal à en tenir l'intégralité lors des guerres contre les nains et les humains. Les différentes forces militaires envoyées défendre les limites de la forêt se retrouvaient donc souvent piégées par les troupes ennemies, plus nombreuses que celle des Ainés et qui suintaient partout là où ils ne pouvaient être.

Ces groupes se retrouvaient donc privés de communication avec le reste des armées et de leurs capitaines. Certes les éclaireurs parvenaient à se glisser à travers les lignes ennemies, mais ceux-ci étaient déjà constamment employés à la surveillance des mouvements de l'adversaire. Il fallait donc créer un nouveau corps spécialisés, différent des éclaireurs, pour attirer de nouvelles recrues spécialement formées pour délivrer à tout prix n'importe quel message, quelles que soient les conditions.

On créa donc les Éperviers. Ils étaient dans un premier temps réunis avec les éclaireurs, mais peu à peu ils se distinguèrent de ces derniers au fur et à mesure que leurs méthodes se diversifiaient, et qu'ils étaient de plus en plus utilisés en dehors de l'armée, comme messagers officiels du roi auprès des protectorats, ou encore des autres races lors des quelques périodes de paix relative.


La face cachéeModifier

Mais bientôt ils évoluèrent encore : les rois elfes avaient toujours eu pour habitude de disposer d'un important réseau d'information non officiel, leur permettant de garde un œil sur la stabilité du royaume (mais sans pour autant l'utiliser à des fins déplacées voir malveillantes), cette fonction fut déléguée au Maître Épervier, qui devint alors chargé de la communication et de l'information dans toutes les formes qu'elles pouvaient prendre.

Les messagers d'élites restèrent en tant qu'activité de façade, se voyant rajouter au passage la fonction de fournir au roi des compte-rendu plus objectifs que les seuls rapports des chefs militaires, et le Maître Épervier consolida un solide réseau de connaissances et d'informateurs de part tout le royaume, et également aujourd'hui chez les autres races (en fait surtout chez les humains, grâce par exemple à quelques rares demi-elfes ). 

Le but de ce réseau étant de pouvoir surveiller tout fait étrange où que ce soit afin de protéger le royaume d'un éventuel complot ou de n'importe quoi pouvant le fragiliser. Les coups bas des drows et parfois des humains ont appris aux elfes à se méfier de tout.


Utilité visibleModifier

Les Éperviers sont des messagers d'élite, entrainés pour délivrer des messages quels que soient les obstacles présents en chemin. Ce sont d’excellents cavaliers aussi bien que des coureurs endurants, à l'aise sur tous les terrains possibles.

Comme on l'a dit, les rapports officiels de quelques militaires suffisent rarement à contenter le roi. À l'entraînement des Éperviers sont donc rajoutées de solides connaissances sur le système militaire, de manière à compléter les messages d'un avis objectif, voire d'apporter des informations utiles en cas de découverte imprévue (disparition du destinataire par exemple).

Le message pourra même être appris par cœur, et non écrit sur un support peu discret. Bien cruelle sera alors la torture qui fera parler les Éperviers.

EquipementModifier

L'équipement des éperviers est extrêmement libre. Le seul élément imposé lorsqu'ils doivent faire des apparitions officielles est le tabard aux emblèmes des elfes surmontées d'un épervier, ailes déployées.

Mais bien souvent les messages qu'ils transportent sont vitaux pour les campagnes militaires, c'est pourquoi ils revêtiront le plus souvent une tenue classique afin de passer pour l'elfe le plus anodin qui soit.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.